Rechercher

Paroles de Jeunes Faiseurs de Paix


Le 28 octobre 2020 une table ronde sur les droits de l’enfant a été organisée dans les locaux de l’AISP/SPIA. La situation sanitaire actuelle n’a permis qu’à 3 trois enfants d’y participer au lieu d’une dizaine : Nathan MAHIEUX (14 ans), Nour OUBRAIMI (12 ans) et Catheryne ROBERT (7 ans).


Au cours de cette table ronde divers sujets ont été abordés comme la discrimination envers les personnes handicapés, d’origine différente, des droits et devoirs de l’enfant etc. On leur a demandé s’ils avaient été témoins d’une scène où les droits de l’enfant ont été ignorés. Nour trouve qu’il n’y a pas assez d'inclusion pour les enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires et qu’ils subissent trop de harcèlement. Il est donc important de lutter contre ça. Nathan souligne aussi l’existence du harcèlement lié à l’orientation sexuelle et Catheryne souhaite la paix dans le monde, laisser les enfants jouer car ils n’ont pas leur place au milieu des conflits.

Lors la discussion avec le président Mr Laurent Attar-Bayrou, il ressort que les enfants sont unanimes concernant le fait que l’on ne parle pas assez des Droits des Enfants dans les écoles, qu’il y a un manque d’échange et de sensibilisation avec les adultes.

Ainsi, Catheryne, Nour et Nathan souhaitent qu’il y ait plus de tables rondes afin de partager avec les adultes qui œuvrent pour le maintien de la paix. Forts heureux de leur expérience, ils seraient ravis de la renouveler et qu’on leur donne une nouvelle fois la possibilité de s'exprimer. Les enfants soulignent l'importance de promouvoir le maintien de la paix au sein des écoles.



50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout